émerveillement


émerveillement

émerveillement [ emɛrvɛjmɑ̃ ] n. m.
• fin XIIe; de émerveiller
Fait de s'émerveiller; état d'une personne émerveillée. admiration, enchantement, ravissement. L'émerveillement de qqn devant qqch., à la vue de qqch.

émerveillement nom masculin État de celui qui s'émerveille, est émerveillé : L'émerveillement d'un premier amour.émerveillement (synonymes) nom masculin État de celui qui s'émerveille, est émerveillé
Synonymes :
- ébahissement

émerveillement
n. m. Fait de s'émerveiller; état de celui qui s'émerveille.

⇒ÉMERVEILLEMENT, subst. masc.
Sentiment d'admiration mêlée de surprise. Faire qqc. avec émerveillement; c'est un sujet d'émerveillement pour moi; pousser un cri d'émerveillement. La route sert à quelque chose! Des automobilistes en nombre croissant vont découvrir avec émerveillement sites, curiosités, châteaux, ruines (P. ROUSSEAU, Hist. transp., 1961, p. 507).
♦ [Suivi d'un compl. de chose] Ce matin, ouvrant mes volets au réveil, c'est l'émerveillement de la neige. Elle a déjà tapissé quelque peu le sol et tombe en assez gros flocons (GIDE, Journal, 1937, p. 1274).
P. méton. Moment, situation, état où se manifeste ce sentiment. Les émerveillements de l'enfance; faire l'émerveillement de qqn :
Après quelques semaines d'émerveillement, Alain, comme beaucoup, s'était lassé de ces collines, de ce regard borné, de cette muraille toujours dressée à l'horizon, comme un obstacle.
VAN DER MEERSCH, Invasion 14, 1935, p. 236.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. ca 1200 « admiration » (Job. 33 2, 30 ds T.-L.); 2. fin XIIIe s. « ce qui provoque l'admiration » (J. DE MEUN, Le Testament, éd. Méon, 1244). Dér. de émerveiller, suff. -ment1. Fréq. abs. littér. :175.

émerveillement [emɛʀvɛjmɑ̃] n. m.
ÉTYM. Fin XIIe; de émerveiller.
Fait de s'émerveiller, d'être émerveillé; état d'une personne émerveillée. Admiration, étonnement, enchantement. || L'émerveillement de qqn devant qqch., à la vue de qqch. || L'émerveillement de l'enfance. || Découvrir qqch. avec émerveillement. || Être plongé dans l'émerveillement. || Pousser un cri d'émerveillement. || C'était pour lui un émerveillement constant. || Son savoir-faire faisait mon émerveillement. || L'émerveillement d'un spectacle (→ Divette, cit. 1), que cause, que procure un spectacle.
0 (…) une longue tragédie qui a commencé avec le premier homme et ne se terminera sans doute qu'avec l'espèce. Ce personnage reflétera au fond de ses yeux l'émerveillement des premières eaux et la terreur du dernier rayon.
Jacques de Lacretelle, cité par A. Maurois, Études littéraires, t. II, p. 250.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • émerveillement — (é mèr vè lle man, ll mouillées, et non é mèr vè ye man) s. m. Action de s émerveiller. •   Mon émerveillement dure toujours, que le fils de Samuel nous ait fait banqueroute six mois après nous avoir pris notre argent, et qu il ait trouvé le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉMERVEILLEMENT — n. m. Action d’émerveiller ou de s’émerveiller …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • MERVEILLEUX — Étymologiquement, le merveilleux est un effet littéraire provoquant chez le lecteur (ou le spectateur) une impression mêlée de surprise et d’admiration. Dans la pratique, on ne peut pas en rester là. La rhétorique classique limitait le… …   Encyclopédie Universelle

  • Lucien Suel — est un poète et écrivain français né en 1948 à Guarbecque dans les Flandres artésiennes. Il a édité, après Bernard Froidefond, son fondateur en 1971, plusieurs numéros de la revue The Starscrewer consacrée à la poésie de la beat generation et… …   Wikipédia en Français

  • éblouissement — [ ebluismɑ̃ ] n. m. • v. 1450; de éblouir 1 ♦ État de la vue frappée par l éclat trop brutal de la lumière. Éblouissement causé par le soleil couchant. ♢ Par ext. Trouble de la vue provoqué par quelque cause interne (faiblesse, congestion), ou… …   Encyclopédie Universelle

  • Lucien suel — est un poète français, né en 1948 à Guarbecque dans les Flandres artésiennes. Il a édité, après Bernard Froidefond, son fondateur en 1971, plusieurs numéros de la revue The Starscrewer consacrée à la poésie de la beat generation et ensuite, Moue… …   Wikipédia en Français

  • Mauricette Beaussart — Lucien Suel Lucien Suel est un poète français, né en 1948 à Guarbecque dans les Flandres artésiennes. Il a édité, après Bernard Froidefond, son fondateur en 1971, plusieurs numéros de la revue The Starscrewer consacrée à la poésie de la beat… …   Wikipédia en Français

  • ébahissement — [ ebaismɑ̃ ] n. m. • XIIe; de ébahir ♦ État d une personne qui est ébahie; étonnement extrême. Être dans l ébahissement le plus total. Manifester son ébahissement devant qqch. « Ils passèrent avec ébahissement devant les quadrupèdes empaillés »… …   Encyclopédie Universelle

  • Bertrand Vergely — (1953 ) est un philosophe et théologien français. Il est un ancien élève de l École normale supérieure de Saint Cloud. Il a enseigné à Sciences Po Paris et enseigne toujours à l Institut de théologie orthodoxe Saint Serge et au Lycée Pothier en… …   Wikipédia en Français

  • Henri David Thoreau — Henry David Thoreau Pour les articles homonymes, voir Thoreau (homonymie). Henry David Thoreau …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.